Sujet

Anonyme
le 18 mai à 19:36

Le centre de Paris réservé aux piétons dès 2022 ?

Hormis quelques exceptions, le centre de Paris serait susceptible d’être uniquement réservé aux piétons, riverains et cyclistes dès 2022. C’est en tout cas ce que nous explique David Belliard (EELV), l’adjoint de la Maire de Paris Anne Hidalgo, en charge des transports et de la mobilité.

Lire l'article
Tous les messages

bandityann

le 28 mai à 10:03

Le centre de Paris réservé aux piétons dès 2022 ?

Les parisiens ont votés pour Hildalgo, qu’ils assument. Le problème c’est que les banlieusards n’ont pas eu leur mot à dire sur ce choix, mais c’est eux qui vont en subir toutes les conséquences. Pour ma part, si je peux quitter la capital je part.

Répondre à ce message

Joe Bar

le 28 mai à 02:01

Le centre de Paris réservé aux piétons dès 2022 ?

L"apartheid est toujours vivace ! Qui sera le prochain Mandela parisien ?

Répondre à ce message

Lonewolf

le 21 mai à 10:00

Le centre de Paris réservé aux piétons dès 2022 ?

Que dire ?.... A ce point de mesures extrêmes, on a atteint et dépassé les limites du "fascisme écolo", on y est en plein. L’hystérie aveugle qui règne dans ce domaine est passée "en roue libre".
.
Le malheur, c’est que c’est une mort programmée de toute activité commerciale en ville, la multiplication de la "répression facile", une augmentation très nette des troubles par tapage diurnes et nocturnes pour les résidents (paradoxe qui va tomber par surprise sur la tronche des bobos qui sont favorable aujourd’hui à ces décisions), et finalement un exode programmé qui va vider le centre de toute sa substance, pour n’y laisser qu’une toute petite frange d’une certaine population, au détriment de toutes les autres. En gros, la ville ne deviendra un intérêt que pour les touristes ; une ville-musée, vide et artificielle.
.
Pendant ce temps, l’engorgement à l’extérieur va tourner à l’embolie, car rien n’est jamais pensé ni géré. Nous sommes gouvernés par des incapables, doublés de psychopathes.

Répondre à ce message