Sujet

Frédéric
le 21 octobre à 13:25

Ralentisseurs illégaux en Corse : la FFMC di corsica passe à l’action

La FFMC di Corsica a organisé le 11 octobre une nouvelle opération pour dénoncer les ralentisseurs ne respectant pas les normes. Accompagnée d’un huissier de justice, elle compte bien aller jusqu’au bout pour faire condamner les communes hors-la-loi.

Lire l'article
Tous les messages

Joe Bar

le 23 octobre à 14:40

Ralentisseurs illégaux en Corse : la FFMC di corsica passe à l’action

Il y a bien des hurluberlus qui dégonflent les pneus des SUV, sans que ça fasse bouger le moindre testicule d’un quelconque représentant de l’ordre.
Et si on démontait nuitamment à la pioche quelques uns de ces ralentisseurs illégaux (justification : mise en danger de la vie d’autrui) ? Ou bien, en Corse, pour rester dans la tradition locale, à la dynamite ?

Répondre à ce message

Lonewolf

le 23 octobre à 10:07

Ralentisseurs illégaux en Corse : la FFMC di corsica passe à l’action

Là aussi, quand on voit le gâchis de temps, de mobilisation et d’argent nécessaires pour - simplement - revenir à la loi, on se demande à quoi servent les "forces de l’ordre".... Plus motivées à taper du péquin que de remettre certaines autorités au pas. On choisit ses cibles en fonction de son intérêt...

Répondre à ce message

Ksiribrib

le 22 octobre à 09:49

Ralentisseurs illégaux en Corse : la FFMC di corsica passe à l’action

Bravo à la FFMC Corse, malheureusement pour nous, les maires ayant le pouvoir de police dans leurs communes, ils font donc ce qu’ils veulent, et ce n’est pas à la police ou la genmerderie d’imposer des hauteurs maximales, il faut juste que la loi soit appliquée, par contre nous avons un combat à mener une fois qu’un jugement aura été rendu et demander que cela fasse jurisprudence pour toutes les communes de France, là, ça risque de taper fort, mais on a pas peur.

Répondre à ce message

Fra

le 22 octobre à 08:51

Ralentisseurs illégaux en Corse : la FFMC di corsica passe à l’action

Bravo à la FFMC di Corsica !
Et il y a du pain sur la planche pour les autres régions, ce ne sont pas les ralentisseurs aberrants qui manquent, trop souvent du grand n’importe quoi !
Ceci dit, ça serait logiquement à la police et à la gendarmerie de contrôler ces ralentisseurs et d’imposer aux municipalités le respect de la loi.

Répondre à ce message