Sujet

Anonyme
le 19 octobre à 14:56

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

Le gouvernement britannique va interdire tout usage du téléphone en conduisant, et pas seulement ceux, déjà illégaux, de téléphoner et/ou d’envoyer des SMS. La mesure devrait entrer en vigueur en 2021.

Lire l'article
Tous les messages

Nikopol

le 26 octobre à 19:59

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

On peut aussi arrêter de parler d’êtres humains en termes de pourcentage. Au volant ou au guidon, on ne téléphone pas, point barre, c’est une question de bon sens. Aucun appel n’est assez important pour ne pas s’arrêter pour le passer. Et si ce geste simple, qui je le répète relève du bon sens et ne nuit certainement pas à la liberté de qui que ce soit, peut épargner une seule vie, moi ça me va. C’est toujours une famille et des amis qui ne seront pas en deuil. Nous ne sommes pas que des chiffres dans des tableaux.

Répondre à ce message

Joe Bar

le 26 octobre à 17:16

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

Ou bien sûr, j’oubliai :
- le 80 km/h qui sauve 400 à 500 vies par an !
(hahaha)

Répondre à ce message

Joe Bar

le 26 octobre à 17:09

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

Amusant !
Pas tes procès d’intention, plutôt lassants... Mais tes chiffres : MMA annonce 7 %, source probable SR.
Je suis donc allé consulter le bilan 2019.
Pas de bol, la SR renvoie à l’Inserm.
Nouvelle consultation.
Un peu l’histoire de l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours, ce truc !
Dans le rapport de l’Inserm, les seuls éléments chiffrés sérieux qu’on peut y lire sont les suivants :
"Les accidents liés à l’usage de téléphone mobile représenteraient de 1 % des accidents (rapports de police) à 4 % (enquêtes épidémiologiques d’observation), mais de grandes incertitudes (mode d’usage, évolution des usages, difficulté de l’observation...) sur ces études obligent à une interprétation prudente de ces données"
Il y a bien un peu plus loin dans le rapport, une tentative de calcul statistique, reposant sur une estimation du nombre de gens téléphonant en voiture, puis sur une estimation du temps passé au téléphone, puis sur une estimation du sur-risque lié à l’usage du téléphone au volant, qui arrive, au bout de 5 pages de considérants divers et variés, à un très hypothétique et conditionnel 8 à 10 % !
Bref, c’est aussi sérieux que (au choix) :
- les 6 % d’accidents mortels liés à un problème mécanique sur les 2-roues (bilan SR 2014)
- les 48000 morts à cause des particules fines
- ou la moitié de l’humanité qui va disparaître en 2030 à cause du réchauffement climatique !

Répondre à ce message

FRED

le 26 octobre à 08:14

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

pas multiplié par 2, multiplié par 2 A 4. Et oui, justement, c’est pour ça qu’il est interdit de picoler. Quant au rhume, on ne le choisit pas, on le subit alors que le telephone, c’est un choix. Mauvaise façon de se dédouaner...

Quant aux chiffres des morts dus au téléphone "d’un autre ordre de grandeur", on les a en France. https://www.zerotracas.mma/news/4610/le-telephone-au-volant-est-devenu-la-4eme-cause-de-mortalite-routiere.htm

Mais bon, j’ai bien compris ta position. La meme que ceux qui disent "moi je tiens l’alcool, donc je ne suis pas dangereux"...

Répondre à ce message

Joe Bar

le 25 octobre à 13:33

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

Fred, il ne s’agit pas de "mon" étude, mais de chiffres fournis/relayés par l’article de Motomag.
Chiffres sur lesquels je m’appuie pour déterminer l’ampleur du "fléau".
Lorsque tu auras des chiffres valables, d’un autre ordre de grandeur (par ex 10 %), à me présenter, je reverrai, sans difficulté, mon jugement.
Et je suis sûr qu’à ce moment, le gouvernement reverra aussi sa copie.
D’ici là, je ne peux que considérer toutes les autres hypothèses, aussi construites soient-elles, que comme des élucubrations sans fondement.
Et je me satisfait de ce que dans un pays démocratique, on s’abstienne de légiférer, pour une fois, au doigt mouillé.

[Pour ton info, le temps de réaction multiplié par 2, c’est aussi grosso modo, celui que provoque 0,5 g d’alcool au volant, ou encore un simple rhume (et non rhum)]

Répondre à ce message

FRED

le 24 octobre à 01:01

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

@ l’anonyme : tu sais ce qu’on dit, les libertés des uns s’arretent ou commence celle des autres. On n’empeche personne de telephoner ou de regarder un film...mais pas pendant qu’on conduit. On se demande bien pourquoi le telephone est devenu si vital qu’on ne puisse attendre d’etre arrivé, ou au pire s’arreter, pour devoir répondre à un appel. Y’a un moment, faudrait peut-etre que les gens envisagent la desintox. Et ça va pas s’arranger avec les generations suivantes...

Répondre à ce message

FRED

le 24 octobre à 00:41

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

"qui revient presque au même que de parler à quelqu’un à côté de soi" : "presque", c’est un détail effectivement lol
"il y a juste un peu de cerveau mobilisé par la discussion" : second "détail"...
"la seule différence est que le gars "au bout du fil" ne voit pas la route que tu as sous les yeux, et pourrait donc mobiliser ton attention au delà du raisonnable" : dis donc, ça en fait des "détails...
"Mais le risque est bien inférieur à la première situation." : sacré argument ! "Oui m’sieur l’agent, je roule bourré, mais c’est moins dangereux que si je roulais bourré ET en ayant fumé un joint". lol

Quant à ton etude anglaise, je suis curieux de voir csur quelle base sont établis ces chiffres, si sur les 1800 morts que tu évoques, l’usage ou non du téléphone a été systématiquement recherché. Car si on cherche pas, c’est normal de ne pas trouver.

Par contre,le temps de réaction allongé d’un facteur 2 à 4 a été clairement établi, avec en bonus une perte d’info, et sans différence entre bluetooth et l’utilisation à la main : https://www.automobile-club.org/actualites/securite-routiere/distraction-et-inattention-au-volant
+100m à 130, ça revient à rouler 30km/h plus vite, une paille.

et ça ne fait que confirmer les nombreuses études sur le sujet : https://www.cairn.info/revue-le-travail-humain-2008-3-page-271.htm

Allez, laisse nous deviner, tu utilises toi-même un syteme bluetooth ?

Répondre à ce message

Joe Bar

le 23 octobre à 14:33

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

Lonewolf, il faut faire la part des choses :
- le fait de tenir un téléphone au volant, qu’on tient donc d’une main, l’autre tenant le téléphone qu’on a soit près de l’oreille (pour écouter) soit sous les yeux (pour un sms, par exemple) ; casse-gueule, pas besoin de faire un dessin !
- le fait de parler au téléphone (via le système bluetooth) qui revient presque au même que de parler à quelqu’un à côté de soi ; on ne quitte pas la route des yeux, les deux mains sont sur le volant, il y a juste un peu de cerveau mobilisé par la discussion ; la seule différence est que le gars "au bout du fil" ne voit pas la route que tu as sous les yeux, et pourrait donc mobiliser ton attention au delà du raisonnable, en cas d’urgence. Mais le risque est bien inférieur à la première situation.
Et je rappelle les chiffres anglais (qui prennent tout en compte, y compris les cas où le téléphone n’est pas la cause principale) : 18 morts sur 1800. Soit 1 %. Pas la peine de se mettre la rate au court-bouillon et de décréter ce truc grande cause nationale. La solution française (tenue en main interdite, mais utilisation via bluetooth autorisée) est une solution pragmatique et, pour une fois, à la hauteur du relativement faible enjeu en termes de sécurité routière.
Si on commence à légiférer durement sur des causes d’accidents (primaires et secondaires) qui font 1 % du total, on n’a pas le c.l sorti des ronces, et on va nous refiler le CT comme qui rigole !

Répondre à ce message

Lonewolf

le 23 octobre à 09:55

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

Ca fait presque 20 ans que je râle contre la pratique du téléphone au volant et l’attitude irresponsable de nos dirigeants et instances de la "sécurité routière".
.
On sait depuis longtemps que téléphoner mobilise le cerveau et perturbe la conduite comme si on était sous 0,3 à 0,6 g l’alcool. Et pourtant, les Etats homologuent sans sourciller les véhicules TOUS dotés des équipements massivement tournés vers le téléphone et les SMS (ou MMS) pendant la conduite !!! Hypocrisie insupportable !

Répondre à ce message

Anonyme

le 22 octobre à 09:23

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

Bien d’accord avec toi. Depuis sarkozy on ne légifère plus que sous le coup d’un évènement. Ras le bol. Le problème est peut être aussi parce que nous sommes trop nombreux...

Répondre à ce message

Anonyme

le 22 octobre à 09:20

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

Marrant toutes ces personnes qui râlent à la moindre interdiction et qui parallèlement en réclament d’autres avant de recrier à la perte des libertés...

Répondre à ce message

jef64

le 21 octobre à 19:31

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

marre de ceux qui téléphonent au volant en rentrant du boulot même en tracteur agricole !! ... c’est des tueurs même si "je l’ai pas fait exprès, je ne vous ai pas vu"

Répondre à ce message

Joe Bar

le 21 octobre à 16:56

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

Bon, finalement, ils n’ont fait que copier sur ces maudits froggies ! J’invite cependant chacun/chacune à conserver son calme sur ce soit disant "fléau mondial aux chiffres alarmants" du téléphone au volant : 18 morts (en comptant large si j’ai bien compris) nous dit la BBC. C’est 1 % du nombre de morts total. Qu’on travaille à le diminuer, c’est bien, qu’on présente ça comme le mal du siècle au volant, faut pas pousser Mémé dans les orties. A ce compte-là, le contrôle technique moto est largement justifié, avec ses 0,7 % de tués pour cause de défaillance technique...

Répondre à ce message

Marco

le 19 octobre à 20:04

Tous les usages du téléphone au volant bientôt interdits au Royaume-Uni

A quand la même loi en France ? Plus l’interdiction des kits mains libres. Sans oublier de réfléchir aussi aux écrans d’"info-divertissement" qui portent bien leur nom quand on voit tous ces conducteurs qui quittent dangereusement leur voie de circulation, les yeux rivés sur leur écran. Quand va-t-on avoir le courage de se poser les bonnes questions sur ces face à face souvent mortels qui se multiplient sur nos routes ?

Mais c’est vrai que ça irait contre le système de surconsommation, d’automatisation, de sur-communication stérile ... de panurgisme et de déresponsabilisation ?

Répondre à ce message