Sujet

David Anser
le 14 septembre à 15:47

Vignettes Crit’Air : bientôt des radars pour contrôler le respect des interdictions de circuler à Paris

Dans un entretien accordé à France 3 Paris - Île-de-France, David Belliard, le nouvel adjoint aux transports d’Anne Hidalgo, confirme la mise en place prochaine de radars visant à contrôler le bon respect des interdictions de circuler à Paris.

Lire l'article
Tous les messages

Lino69

le 24 septembre à 21:41

Vignettes Crit’Air : bientôt des radars pour contrôler le respect des interdictions de circuler à Paris

Une caméra pour "prendre par l’arrière" suffit.
Ensuite comparaison avec le fichier des acheteurs "volontaires" des vignettes CRIT’AIR.
Si reconnu, OK.
Dans le cas contraire, PV.
En aparté, travaillant dans les assurances, je vous conseille de contrôler le n° figurant sur votre vignette d’assurance avec celui de votre plaque et la carte grrise.
Une erreur de saisie de votre assureur peut faire qu’en cas de PV pour excès de vitesse, vous en auriez un second pour défaut d’assurance.
Les fichiers sont maintenant croisés entre le Ministère de l’intérieur et les compagnies d’assurances.

Répondre à ce message

Joe Bar

le 24 septembre à 15:03

Vignettes Crit’Air : bientôt des radars pour contrôler le respect des interdictions de circuler à Paris

"On n’a pas décidé parce qu’on va concerter, on va discuter à partir de début novembre en organisant les états généraux du stationnement"

L’idée de la concertation chez ces gens-là, c’est comme Véran avec Marseille : une demi-heure avant l’annonce de la décision, 5 min d’information douche (froide) comprise !

Répondre à ce message

Joe Bar

le 24 septembre à 14:59

Vignettes Crit’Air : bientôt des radars pour contrôler le respect des interdictions de circuler à Paris

Paris va devenir Naziland ! En même temps, faut dire qu’avec le Préfet Lallement, ça part avec une longueur d’avance !

Répondre à ce message

DIDIER

le 22 septembre à 12:18

Vignettes Crit’Air : bientôt des radars pour contrôler le respect des interdictions de circuler à Paris

Pas faux... D’ailleurs l’immmat est indiquée sur la vignette Crit’air et les caméras sont probablement capables de la lire. Faites comme moi, gardez la dans la poche...

Répondre à ce message

ludo51

le 21 septembre à 23:34

Vignettes Crit’Air : bientôt des radars pour contrôler le respect des interdictions de circuler à Paris

Tais toi donc malheureux !
Ils seraient capables - pour résoudre le problème qui sera de plus en plus récurrent - de nous imposer une plaque minéralogique à l’avant , comme en Inde ou dans bien d’autres pays exotiques ..... !

Répondre à ce message

DIDIER

le 21 septembre à 16:11

Vignettes Crit’Air : bientôt des radars pour contrôler le respect des interdictions de circuler à Paris

La vignette crit’air devant être apposée à l’avant et la plaque moto étant à l’arrière, je pense qu’il va falloir un système sacrément intelligent avec plusieurs caméras (au moins 2) pour réussir à nous verbaliser...

Répondre à ce message

Lonewolf

le 21 septembre à 16:07

Vignettes Crit’Air : bientôt des radars pour contrôler le respect des interdictions de circuler à Paris

Ah ça, pour déployer des technologies chères et "infaillibles" dans le cadre de la répression de la population, il y a toujours unanimité (des "décideurs" qui nous gouvernent). Mais quand il s’agit (par exemple) de contrôler le bon respect du Code du Travail, il n’y a plus personne (VRAIMENT personne).

Répondre à ce message

FRED

le 18 septembre à 00:04

Vignettes Crit’Air : bientôt des radars pour contrôler le respect des interdictions de circuler à Paris

euh oui, enfin ça, ça fait 10 ans que la FFMC le dit. Quant au fait que les riches veuillent rester entre riches, c’est pas une nouveauté non plus.

Répondre à ce message

Tom4on

le 17 septembre à 22:29

Vignettes Crit’Air : bientôt des radars pour contrôler le respect des interdictions de circuler à Paris

Bonjour,
Petite réflexion d’un provincial, les vignettes 3, 4 et hors catégorie sont généralement des véhicules qui dataient. Si leurs propriétaires ne peuvent pas investir dans un modèle plus récent faute de moyen... pourquoi les enterrer encore plus par des amendes. C’est de la discrimination, moins tu as de moyen + tu paies, bizarre c’est mentalité.

Répondre à ce message