Poster un message en réponse à Voge 650 DSX : l’âme de la F 650 GS plane encore...

Commentaire du 9 juin 20:21

Voge 650 DSX : l’âme de la F 650 GS plane encore...

Le seul argument des chinois, c’est le bas cout de la main-d’oeuvre, par absence de couverture sociale (cette république socialiste n’est pas à un paradoxe près...). Qu’ils en profitent n’a rien d’étonnant, pas plus que leur propension à copier. Reste à savoir si ça tient sur la durée et si la machine tient les standards de qualité des japonaises moyennes, sinon des allemandes.

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?