Poster un message en réponse à Manuel Valls suspend le brassard : retour sur un fiasco

Commentaire du 30 novembre 2012 22:29

Manuel Valls suspend le brassard : retour sur un fiasco

Pour faire face à l’afflux de commandes, Contralco a doublé le nombre de ses machines, sous-traité la plasturgie, et les effectifs sont déjà passés de 67 à 150 salariés et devraient s’élever à 200 personnes l’été prochain.
source : le nouvel obs le 28-06-2012 à 10h57

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?