Le championnat 2014 est en place, il faut maintenant penser à celui de 2015, mais il est un peu tôt pour en parler, et certains projets sont encore « top secret » car à l’étude et dans une phase de concertation.

Ce qui est certain, c’est que nous allons continuer nos efforts de promotion du rallye routier, lors des épreuves de championnat en France, mais aussi en ce qui concerne les épreuves hors championnat, telles que le rallye des Volcans et l’épreuve reine de la discipline, à savoir le Dark Dog Moto Tour.
A noter également un développement du rallye routier dans d’autres pays : la Tunisie a créé son propre championnat, avec trois épreuves en 2014 et un encadrement assuré par des officiels français, et Moto Tour doit également organiser prochainement le premier Tunisian Moto Tour.

Un projet me tient particulièrement à cœur : recréer l’IRC (International Rally Championship), qui s’est malheureusement arrêté en 2008. A minima trois épreuves sur deux continents… nous n’en sommes pas loin…

Parle-nous un peu du championnat constructeur ?

Les pilotes ont besoin de motos, et les constructeurs ont besoin de trouver des clients. Le but de ce championnat, c’est :

  • De permettre aux constructeurs et importateurs, par le biais de leurs concessionnaires, de démontrer les multiples qualités, dans des conditions routières variées, des modèles qu’ils proposent actuellement à la vente, et tout particulièrement les roadsters, catégorie qui occupe la tête des ventes en France actuellement.
  • De permettre aux pilotes les plus talentueux de nos rallyes routiers de trouver des « montures » et d’être un peu les « pilotes officiels » des marques présentes.

L’organisation de ce championnat me tenait particulièrement à cœur, et sa mise en place n’a pas été des plus faciles, mais l’objectif 2014 est atteint : 6 constructeurs différents seront présents tout au long de la saison. Ces constructeurs qui nous ont fait confiance deviennent partenaires du championnat de France des Rallyes Routiers 2014, et leur logo sera présent sur tous les moyens de communication (affiches, programmes, fonds de podium, etc), et ce dès le rallye de la Sarthe.

Une particularité : les fonds générés par ce championnat seront intégralement utilisés à la promotion du rallye routier en général (invitation de VIP, de journalistes spécialisés ou généralistes, création de banderoles, d’objets publicitaires, etc.).

Et n’oublions surtout pas le premier championnat de France féminin des Rallyes Routiers…

 - 
Publicité

Commentaire (0)