Petit à petit, les choses se mettent en place pour la saison prochaine de MotoGP. Alors qu’Andrea Dovizioso devrait prendre une année sabbatique, Cal Crutchlow va poser ses pénates chez Yamaha.

Pour la saison 2021, l’Anglais rejoindra en effet le programme du Yamaha Factory Racing Test en tant que pilote d’essai officiel MotoGP. Il remplacera à ce poste l’Espagnol Jorge Lorenzo.

Premier roulage en février 2021
Ses débuts sur la Yamaha YZR-M 1 officielle sont prévus du 14 au 16 février prochains sur le circuit de Sepang, en Malaisie. Ensuite, Cal Crutchlow participera aux tests officiels IRTA d’avant saison, ainsi qu’à d’autres tests privés de Yamaha, cette fois. « Cal a dix ans d’expérience en MotoGP, ayant roulé pour trois constructeurs différents, ce qui fait de lui le pilote idéal pour ce travail », juge Yamaha.

Agé de 35 ans, Cal Crutchlow a déjà roulé pour Yamaha en mondial Supersport (il a été sacré champion 2009), en mondial Superbike (3 victoires et 7 autres podiums en 2010, 5e du classement). En 2011, il a débuté en MotoGP dans le team Yamaha Tech3.

En 2020, Cal Crutchlow fait partie du team LCR Honda aux côtés du Japonais Nakagami et occupait, avant le GP de Vaence, la 19e place du classement provisoire en MotoGP. (Photo LCR Honda Castrol)

Wild-card possible
Le sympathique et facétieux sujet de sa Très Glorieuse Majesté pourra peut-être également rouler en course, explique Yamaha Motor Racing : « Une apparition en wild card [pilote invité] est possible si elle est jugée bénéfique pour le programme d’essais, et Crutchlow a également confirmé sa disponibilité pour être sélectionné comme pilote de remplacement dans le cas malheureux où l’un des pilotes MotoGP de Yamaha serait contraint de manquer un GP pour cause de maladie ou de blessure ».

« Merci Jorge ! »
Enfin, Yamaha Motor Co., Ltd. et Yamaha Motor Racing « souhaitent remercier sincèrement Jorge Lorenzo, pilote d’essai […] 2020, pour sa disponibilité, son soutien et sa compréhension durant cette année perturbée par la pandémie de Covid-19. Bien que des circonstances extérieures aient empêché ce partenariat de réaliser ses objectifs mutuels pour 2020, le respect entre les deux parties reste inchangé. Yamaha souhaite à Jorge tout le succès possible dans ses futurs projets ». Dont acte.

Publicité

Commentaire (0)