Et un champion du monde français, un ! Ce mercredi 4 novembre à Pietramurata, en Italie, Tom Vialle a remporté la première manche du GP (il finit 23e de la seconde), ce qui lui a permis d’être sacré champion du monde MX2 2020, un an après sa première victoire en GP MX2.

Avec 718 points en poche contre 661 à son plus proche rival, le Belge Jago Geerts, le jeune Français n’a donc même pas attendu la toute fin de la saison — sa deuxième seulement en MX2 — puisque il a été titré à l’issue de l’avant-dernière épreuve. D’une certaine manière, cela n’a rien d’étonnant car l’Avignonnais a remporté six courses et est monté sur le podium à six reprises !

Tom Vialle en action sur sa KTM lors de la course qu’il a remportée pour être titré. (Photo Ray Archer / KTM Images)

Agé de 20 ans depuis fin octobre, Tom Vialle succède dans la catégorie à Christophe Pourcel, sacré en 2006, Marvin Musquin, titré en 2009 et 2010, et Jordi Tixier, couronné en 2014.

Du 85 cm3 2-temps au 250 4-temps directement
Fils de Frédéric Vialle, pilote de Grands Prix dans les années 1990, Tom a fait toutes ses classes dans les championnats nationaux de motocross avec un titre en Minivert en 2011 ; il a même sauté la catégorie 125. « C’est un cas unique dans les annales, explique la Fédération française de moto. Tom est passé directement du 85 cm3 2-temps au 250 cm3 4-temps ! Un exploit qui en dit encore un peu plus sur la valeur du jeune homme, membre de l’Équipe de France Espoir 250 de la FFM en 2017 et 2018. »

Un autre Français, Maxime Renaux, est actuellement 3e du championnat du monde de motocross MX2. Le dernier GP de la saison doit avoir lieu le 8 novembre sur cette même piste de Pietramurata.

Publicité

Commentaire (0)