En images

« Passion et convictions, 2008-2020 » : c’est le slogan choisi par la Fédération française de moto pour résumer douze ans de présidence de Jacques Bolle. Une présidence qui prend fin ces jours-ci au terme de trois mandats successifs. Et dont les détails ont été rappelés le 7 octobre à Paris au cours de la traditionnelle conférence de presse annuelle de la FFM.

« Une tâche exigeante, astreignante, passionnante »
L’ancien pilote, vainqueur en 1983 du GP d’Angleterre 250 - devant deux autres Français, Thierry Espié et Christian Sarron ! - avait pris ses fonctions le 8 septembre 2008. Et, très vite, imprimé sa marque, depuis lors reconnue.

JPEG

Avril 1981 à Nogaro, le tout jeune Jacques Bolle remporte la course d’Open 125. Il sera sacré champion de France à l’issue de la saison. (Archives FFM)

Jacques Bolle n’a jamais hésité à « sortir » des strictes frontières sportives et à mettre « les pieds dans le plat » sur de nombreux dossiers. Pas toujours simple, sans doute… « Être président, c’est se retrouver seul aux commandes pour décider et insuffler une doctrine fédérale, tâche ô combien exigeante, passionnante, prenante, astreignante, voire stressante », concède-t-il dans le dossier qui accompagne la fin de sa présidence.

10 chantiers clefs
Rien d’étonnant, puisque pas moins de dix thématiques-chantiers clefs ont été initiés pendant les 12 ans passés à la tête de la FFM. 

Entre autres : politique d’acquisition de « sites de pratique », reprise début 2012 de la gestion du circuit Carole aux côtés de la FFMC, soutien financier aux clubs organisateurs de compétitions, défense de la pratique contre la motophobie (grandissante !) avec la FFMC et le Codever, notamment, sécurisation des circuits de motocross, valorisation du patrimoine motocycliste, etc.

JPEG

Depuis 2010, 15 circuits de motocross français ont été rachetés par la FFM, sous la houlette de Jacques Bolle. Le premier fut celui de Montlaur, dans l’Aveyron.

Les résultats ont suivi, avec, en particulier, un nombre de licenciés en constante progression (96 800 à fin 2019, toutes disciplines confondues).

Succès sportifs
Côté sportif, le succès a été également patent puisque, entre 2008 et 2019, ont été remportés 5 victoires au Motocross des nations, 14 aux ISDE, 8 au Supermoto des nations, 2 en Long-track des nations, 64 titres mondiaux, 52 victoires en coupes de monde et 86 titres européens !

Publicité

Commentaire (0)