En images

La légendaire bataille entre Indian et Harley-Davidson va se dérouler sur un nouveau champ en 2021 ! En effet, 100 ans après avoir sorti la Chief originelle, Indian remet à jour son modèle fétiche et force est d’admettre qu’elle est diablement séduisante ! Pourquoi ? Parce que la recette gros moteur + châssis compact fonctionne toujours, d’autant plus qu’elle est saupoudrée d’une touche de techno !

Moteur 116 inside !
Pour cette nouvelle Chief, Indian a sorti la dernière évolution du moteur refroidi par air, nommé ThunderStroke, en version 116 ci : avec 1890 cm3, c’est du costaud (et symboliquement, c’est plus gros que les blocs 107 et 114 - respectivement 1750 et 1870 cm3 de chez Harley), et le couple de 162 Nm à 3000 tr/mn devrait garantir de sacré reprises et une belle onctuosité, tandis que la puissance, estimée à environ 90 chevaux, est suffisante pour se faire réellement plaisir ! Trois cartographies (standard, Tour, Sport) sont là pour adapter le caractère du moteur à vos envies.

JPEG - 112.9 ko

On note que par rapport à la précédente génération de Chief, celle-ci semble disposer d’un châssis plus compact par ses dimensions ! Toutefois - et cela a de l’importance pour la suite - Indian ne reconduit pas le cadre en aluminium des précédentes Chief. Probablement pour baisser les coûts, cette famille de Chief est construite autour d’un nouveau cadre tubulaire en acier. De fait, malgré son minimalisme apparent, la Chief 2021 commence à 294 kilos à sec (304 avec les pleins), soit un peu comme la concurrence chez Harley. Toutefois, un centre de gravité bas et une hauteur de selle à 662 mm devrait la rendre facile d’accès. Le réservoir fait 15,1 l et les pneus sont confiés à Pirelli, qui équipe la moto de Night Dragon.

Moderne avec ça !
La nouvelle Chief dispose d’un écran TFT, sous la forme d’un simple bloc compteur rond de 101 mm de circonférence, dénommé 4’’ RoundRideCommand. Ne tombez pas dans le piège : il est en fait multifonctions et très complet, avec le GPS, l’ordinateur de bord complet avec état du véhicule. La Chief 2021 est moderne : modes de conduite, port USB et 12 V, désactivation du cylindre arrière, feux à LEDs, connexion Bluetooth pour téléphone et musique, réglage de l’intensité lumineuse de l’écran... Il se règle via le commodo, mais est aussi tactile. On note aussi la présence d’un démarrage sans clé et du régulateur de vitesse.

JPEG - 56 ko

Trois modèles de Chief et des prix bien placés
Indian est, de toute évidence, dans une stratégie de conquête avec une moto séduisante au tarif bien placé. La Chief Dark Horse débute en effet à 17 990 € ; une version Bobber, avec roue de 16 pouces à l’avant et guidon plus haut, est à 19 990 €, ces deux versions étant livrées avec moteur noir et des coloris assez sombre. En face, on pense à une Harley-Davidson Softail Slim à 19 590 €...

JPEG - 43.8 ko

Pour les routards, une Super Chief Limited offre en plus des feux additionnels, un petit pare-brise, une bagagerie souple et une selle biplace avec dosseret, ainsi que des plateformes de repose-pieds. Disponible aussi en trois coloris, plus chatoyants, sur base moteur et échappement chromés. Son tarif est lui aussi bien placé, à 22 490 €, à mettre en phase des 22 690 € d’une Harley-Davidson Heritage Softail107 !

Bref, on connait l’agrément des moteurs ThunderStroke Indian et c’est peu de dire que l’on a hâte de les essayer. Pas vous ?

Publicité

Commentaire (0)